No items found Recevoir un devis

Webtec : Un peu d’histoire

DEMANDEZ VOTRE COPIE DU LIVRE CONSACRÉ À NOTRE HISTOIRE

Vous souvenez-vous des années 1960 et 1970 ? Avez-vous travaillé pour/avec Webster Electric, Applied Power, Dynex, ou encore Webtec, alors que la société portait un de ses noms de marque précédents (Webster Instruments, Webster Messtechnik) ? Vous serez peut-être intéressé(e) par ce petit livre intitulé « Les 50 premières années », qui revient sur les origines de Webtec.

Webtec : Un peu d’histoire

 Il y avait au départ une grosse compagnie américaine appelée Applied Power, qui exerçait de nombreuses activités liées à l’hydraulique et a commencé a les étendre à l’Europe au cours des années 1960. L’une des nombreuses filiales grâce auxquelles cette expansion a été menée était Tektro-Webster, fondée en 1964 avec l’objectif de produire différentes gammes de pompes et de vannes au Royaume-Uni, essentiellement pour soutenir d’autres branches des activités d’Applied Power en Europe.

Au bout de quelques années, la faiblesse des marges bénéficiaires et un changement de stratégie de la part d’Applied Power ont conduit à la décision de se séparer de l’activité de Tektro-Webster. Roy Cuthbert, qui avait dirigé à la fois Tektro-Webster et son entreprise soeur Dynex, et qui percevait le potentiel de l’activité, racheta Tektro-Webster à Applied Power, en lui donnant un nouveau nom, T.Webster. C’était en mai 1970.

Conscient de la nécessité pressante d’établir sa propre base de fabrication, Roy a rapidement déplacé les activités à St. Ives, dans le Cambridgeshire, et a racheté l’atelier J.R.Roberts, le premier d’une série de petits ateliers d’usinage, avec lequel il espérait accroître ses capacités de fabrication et devenir moins dépendant des importations américaines coûteuses.

1970 a aussi été l’année où l’entreprise a ajouté à ses composants hydrauliques des instruments pour systèmes hydrauliques. Les premiers lui assuraient une source de revenu fiable, tandis que les derniers offraient beaucoup de nouvelles possibilités en matière d’innovation et de développement. Cinq ans plus tard, un tiers de l’activité portait sur la partie instrumentation. Aujourd’hui, c’en sont les trois quarts.

1977 vit l’ouverture d’une usine bâtie sur mesure à Somersham, à une dizaine de kilomètres du bureau de St.Ives. L’instrumentation était au premier étage, les composants hydrauliques au rez-de-chaussée.

En 1978, lorsque les propriétaires de la marque Webster ont décidé de s’installer en Europe, T. Webster a dû prendre un nouveau nom ne contenant pas la désignation commerciale Webster, ni aucune partie de celle-ci. T.Webster devint Webtec Products Ltd.

Au cours de la décennie suivante, deux autres petits ateliers d’usinage furent rachetés : D.B.Sidey Ltd. en 1977 et Portisken en 1980. Tous deux avaient des capacités d’usinage compatibles avec les activités de Webtec, mais leurs parties gestion et comptabilité restaient compliquées du fait qu’il s’agissait toujours de sociétés indépendantes. En 1986, toutes les filiales fusionnèrent en une entité unique, Webtec Engineering.

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, Webtec s’est concentré sur son expansion internationale en ouvrant un bureau à Milwaukee, dans le Wisconsin, États-Unis, en 1985, sous le nom de Webster Instruments, et un autre en France en 1991, sous le nom de Webtec. Un bureau de langue allemande fut également mis en place à St. Ives, sous le nom de Webster Messtechnik.

En 1993, l’usine de Somersham ferma, et toute la fabrication retourna à St. Ives. En 1998, Webtec déménagea de quelques pas pour occuper son emplacement actuel de Nuffield Road. Regrouper la fabrication, le développement et les activités administratives sous le même toit permettait une gestion beaucoup plus efficace.

UK Building

Webtec a établi un bureau de représentation à Shanghai en 2005 pour développer son positionnement sur le marché d’Extrême-Orient.

Roy Cuthbert a pris sa retraite en 2006. À cette occasion, ses deux fils, Stephen et Martin, qui faisaient partie du Conseil d’administration depuis 2003, sont devenus respectivement Président et Directeur administratif.

Entre 2006 et 2008, Webtec a procédé à des gros investissements en acquérant un système perfectionné de planification des ressources d’entreprises (ERP), de nouveaux outils de fraisage et usinage à commande numérique et un système de manutention de palettes robotisé.

Entre 2008 et 2011, à la suite du départ en retraite de deux directeurs, Webtec a nommé un nouveau directeur technique et un nouveau directeur financier, et l’entreprise a fortement orienté ses activités sur de nouvelles améliorations des produits et des procédés, ce qui lui a permis de prendre un nouvel essor après la récession de 2008 et 2009.

En avril 2013, Roy Cuthbert décède à l’âge de 84 ans. Le 5 novembre 2013, l’entreprise achève son changement de marque au niveau international pour prendre le nom « Webtec » et lance un nouveau domaine appelé www.webtec.com, mettant ainsi fin à la référence « Webster » qui existait depuis 1964.

Old_logo  New_logo

L’ancien logo Webtec Le nouveau logo Webtec

UK_staff   US_staff

Lancement de la nouvelle marque

à St. Ives, au Royaume-Uni

Lancement de la nouvelle marque à Milwaukee, aux États-Unis